Oléoduc Énergie-Est : Rien n’est joué!

Par Alexandre Desjardins

On sent planer dans la population un certain sentiment d’impuissance face aux décisions et orientations qui de certains de nos décideurs, qui ne semblent pas être prises en fonction de l’intérêt public, mais plutôt en fonction d’intérêts privés, notamment ceux de l’industrie pétrolière au Canada. Cette constatation me semble particulièrement vraie dans le dossier du projet d’Oléoduc Énergie Est de l’entreprise TransCanada. Je suis pourtant convaincu que rien n’est joué et que les citoyens et leurs représentants auront encore un rôle important et essentiel à jouer dans ce projet, comme dans bien d’autres, passés, présents et à venir.

Lire la suite

Crise financière – pourquoi les gouvernements ne font rien

Par Gabriel Monette-Dubeau

Cet essai, désamorçant les idées reçues sur le fonctionnent des banques, s’impose comme une véritable critique de l’intérieur du milieu financier. Car son auteur, Jean-Michel Naulot, lui-même banquier, a vécu aux premières loges les crise récentes de la spéculation économique. Il en a long à dire sur cette absurdité érigée en système. Les États s’acharnent à vouloir sauver les Banques de la faillite en fouillant allègrement dans les revenus de l’État pour ce faire. Lire la suite

Les distillateurs de Kool-Aid

Par Jocelyn Caron

Depuis quelques semaines, malgré l’habituel apaisement collectif des vacances, le Québec est de nouveau la proie d’un intense débat sur la question linguistique. Amorcée par une chronique du journaliste Christian Rioux au sujet d’un groupe de rap qui chante en franglais, les Dead Obies, la polémique passionne depuis les élites intellectuelles au point où les camps se sont rapidement reconstitués en remake du récent débat sur la laïcité. Lire la suite

Cécité d’inattention

Par Mounthaga Sow

Jour après jour, la psychologie révèle les mécanismes étranges de nos cerveaux. Il a ainsi été établi qu’en monopolisant l’attention d’un observateur avec un stimulus suffisamment important (p. ex. une tâche complexe) on peut le rendre aveugle à des choses très évidentes. L’exemple classique est celui de l’observateur à qui on demande de regarder une partie de basketball et de compter le nombre de passes échangées. Si l’on fait circuler parmi les joueurs une personne déguisée en gorille, la quasi-totalité des observateurs ne s’en rendra pas compte. C’est la cécité d’inattention. Lire la suite

La décimation de Radio-Canada

Par Mounthaga Sow

Décimation est un mot qui, fort heureusement, est d’usage peu courant de nos jours. Il désigne un châtiment particulièrement cruel qui avait cours durant l’Empire romain. Parfois, pour rappeler au devoir les légions défaites au combat, on séparait tous les soldats par groupes de dix. À la courte paille, on choisissait un homme dans ce groupe. Les « chanceux » ayant tiré des pailles plus longues devaient, à l’aide de gourdins, battre à mort leur camarade. Lire la suite

L’ultime avertissement

Par Jocelyn Caron

L’élection générale de 2014 restera dans les annales de l’histoire québécoise comme l’un des messages politiques les plus clairs jamais lancés. En effet, les Québécois auront remis au pouvoir un parti empêtré dans les scandales de corruption, qui n’a pas même pris la peine de proposer un programme électoral et qui aura eu comme seule promesse significative de ne pas tenir de référendum. À la fin de l’actuel mandat, le Parti libéral aura été au pouvoir pendant plus de 13 des 15 dernières années, une situation inédite depuis Maurice Duplessis. Lire la suite