Le maire «hyperactif» : analyse d’un modèle gagnant

Par Philippe Brisson

Les récents déboires du maire Ford ont particulièrement captivé l’imaginaire collectif de la planète. La ville de Toronto souffre de cette publicité impromptue et ses citoyens commencent seulement maintenant à changer leur fusil d’épaule quant à la confiance qu’ils portent à leur maire. Pourtant, avant l’apparition de la fatidique vidéo, une majorité des citoyens de la ville croyaient déjà à son problème de consommation. En effet, il agissait déjà de la même façon et il avait déjà commis plusieurs gaffes de « moindre envergure »[1]… ce qui ne l’empêchait pas d’obtenir l’appui de 40 à 45% des Torontois[2] (résultats de sondage similaires à sa victoire électorale). Pourquoi les citoyens de Toronto ont-ils élu un tel candidat en 2010?

Lire la suite

Impasse en matière de réformes législatives touchant les ressources naturelles au Québec: pour le meilleur et pour le pire

Par Alexandre Desjardins

La mise au rancart au cours des dernières semaines de deux projets de loi importants en matière de ressources naturelles démontre l’incapacité du gouvernement actuel à adopter des réformes législatives pourtant essentielles en cette matière. Cette situation n’est peut-être pas si surprenante si on considère que ce gouvernement ne détient pas la majorité à l’Assemblée nationale. Bien que les questions en jeu soient urgentes et essentielles, cette situation n’est pas pour autant complètement catastrophique, environnementalement parlant. Lire la suite